À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Dernières nouvelles

Communiqué

UN AUTOMNE CHAUD EN PERSPECTIVE

field_soustitre[0]['view']; ?>

Montréal, lundi 4 juillet 2011— « Gaz de schiste, pétrole, Plan Nord, Loi sur les mines, l’automne s’annonce très chaud au Québec. Il est temps que les Québécois se lèvent et exigent de leurs élus de reprendre le plein contrôle et les pleins bénéfices de nos ressources naturelles et énergétiques, et ce, sans sacrifier au passage la population, l’environnement et les générations futures », voilà essentiellement le message que lancent une trentaine d’organismes provenant des quatre coins du Québec qui participaient hier à la 2e rencontre annuelle de la coalition Québec meilleure mine !

Communiqué

L’AMIANTE TUE — OFFENSIVE QUÉBÉCOISE CONTRE L’AMIANTE

Montréal, le 21 juin 2001 — Madame Kathleen Ruff, récipiendaire du Prix national de héros de la santé publique 2011 décerné par l’Association canadienne de santé publique pour sa lutte internationale contre l’amiante, a donné le signal d’envoi d’une offensive québécoise majeure pour en finir définitivement avec l’exploitation de cette substance cancérigène. Parrainée par Nature Québec, la Société pour Vaincre la Pollution (SVP) et la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine !, la campagne contre l’amiante ralliera les groupes décisifs de la société civile québécoise autour de la déclaration « L’AMIANTE TUE » et promet un automne chaud sur cette question. La SVP lancera également la campagne « UNE FIBRE PRÈS DE CHEZ VOUS », démontrant la présence sous-estimée de l’amiante dans les édifices privés et publics au Québec.

Communiqué

LE QUÉBEC TOUJOURS AU BAS DE L’ÉCHELLE

field_soustitre[0]['view']; ?>

Québec, le mercredi 18 mai 2011— Le Québec est toujours au bas de l’échelle en ce qui concerne les redevances perçues sur les mines, voilà ce que la coalition Québec meilleure mine ! et MiningWatch Canada révèlent aujourd’hui dans une analyse comparative des différentes provinces et territoires canadiens (voir annexe). « Malgré les changements apportés au régime de redevances en 2010, le Québec demeure loin derrière, avec des redevances qui équivalent à peine à 2 % de la valeur brute produite. Toute proportion gardée, c’est 2 à 3 fois moins que les meilleurs rendements au pays. Le Québec accuse un tel retard depuis les 8 dernières années que son manque à gagner se chiffre maintenant entre 1 et 4 milliards de dollars par rapport aux meilleurs taux de redevances ailleurs au pays.

CO11-05-18_RedevancesMinieres.pdf
Communiqué

« LE COMBAT DE UGO LAPOINTE EST NOTRE COMBAT À TOUS »

field_soustitre[0]['view']; ?>

Montréal, le mercredi 27 avril 2011. « Le combat de Ugo Lapointe est notre combat à tous ! », voilà essentiellement ce qu’ont affirmé ce matin les différentes personnalités et représentants d’organismes réunis en conférence de presse à Montréal. « La poursuite de 350 000 $ de la compagnie Pétrolia contre le journal Le Soleil et Ugo Lapointe nous apparaît déraisonnable et abusive, et risque de nuire grandement à la liberté d’expression et à la participation des citoyens aux débats publics. Le combat de Ugo Lapointe est donc également notre combat à tous ! », répète André Bélisle de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), qui a lui-même fait l’objet d’une poursuite semblable par le passé et qui a grandement contribué à la mise en place de la nouvelle loi québécoise contre les poursuites abusives.

Communiqué

POURSUITE 350 000 $ PÉTROLIA CONTRE LE SOLEIL ET UGO LAPOINTE

field_soustitre[0]['view']; ?>

COMMUNIQUÉ - POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Montréal, le mercredi 27 avril 2011. « Le combat de Ugo Lapointe est notre combat à tous ! », voilà essentiellement ce qu’ont affirmé ce matin les différentes personnalités et représentants d’organismes réunis en conférence de presse à Montréal. « La poursuite de 350 000 $ de la compagnie Pétrolia contre le journal Le Soleil et Ugo Lapointe nous apparaît déraisonnable et abusive, et risque de nuire grandement à la liberté d’expression et à la participation des citoyens aux débats publics. Le combat de Ugo Lapointe est donc également notre combat à tous ! », répète André Bélisle de l’Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (AQLPA), qui a lui-même fait l’objet d’une poursuite semblable par le passé et qui a grandement contribué à la mise en place de la nouvelle loi québécoise contre les poursuites abusives.

Syndiquer le contenu