À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mine Arnaud à Sept-Îles: Lettre ouverte à la multinationale Yara International, actionnaire du projet

Communiqué

Sept-Îles, 28 avril 2014
 
Yara International  ASA, Norvège
À l'attention de:
- M. Jorgen Ole Haslestad, President et chef de la direction
- M. Trygve Faksvaag, Responsable des affaires juridiques 
- Mr. Bernhard.Stormyr 
 
M.  Haslestad , M. Faksvaag et Mr Stormyr
 
Nous vous écrivons aujourd'hui au nom de trois organismes citoyens de la ville de Sept-Îles, au Québec, qui sont préoccupés par le projet de mine d'apatite Arnaud. Nous savons que Yara International ASA détient une participation de 38 % dans ce projet.
 
Comme vous le savez probablement, cette mine serait une opération à ciel ouvert de grande envergure localisée à 800 mètres de la route principale de notre communauté et attenante à une cinquantaine de résidences et à une zone résidentielle très peuplée et entièrement développée située à environ 3  kilomètres du projet.
 
Nous tenons à attirer votre attention sur certains faits d'importance et à des informations récentes liées au projet et à vous poser des questions en tant qu'actionnaire impliqué.
 
Nous jugeons que les éléments suivants sont essentiels à connaître:
 
·         5000 personnes à Sept-Îles ont signé une pétition pour obtenir un droit de vote par référendum sur le projet.
 
·         Le rapport du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement  (BAPE ) a conclu que le projet minier Arnaud est incomplet et inacceptable dans sa forme actuelle . La plupart des conclusions  sur 41 grandes questions du rapport sont défavorables autant pour les impacts sociaux, qu'économiques et environnementaux. Le BAPE est un organisme très respecté dans notre communauté avec 76 % des résidents qui mettent  leur confiance dans son expertise. (Sondage Léger Mars 2014) Lien vers le rapport du BAPE : http://www.bape.gouv.qc.ca/sections/rapports/publications/bape301.pdf
 
·         63 % des résidents de Sept-Îles ne veulent pas voir le projet  procéder comme il est actuellement proposé (Sondage Léger Mars 2014)
 
·         Le rapport du BAPE a émis des doutes sur la viabilité économique du projet minier Arnaud et a constaté que d'importantes informations économiques  n'ont pas été divulguées de façon adéquate.
 
·         L'équipe de gestion du projet ne répond plus aux préoccupations des citoyens depuis la publication du rapport du BAPE en janvier dernier.
 
Nous demandons à Yara International ASA d'intervenir dans le projet et de fournir des réponses aux questions importantes qui ont été soulevées auprès de l'équipe de gestion de Mine Arnaud. Un plus grand degré de transparence et de confiance est nécessaire pour obtenir l’acceptabilité sociale de notre communauté.
 
Nous vous demandons également d'indiquer les intentions actuelles de Yara liées au projet et à ses plans d'augmenter, ou non, sa part d'investissement dans l'entreprise. Plus précisément, est-ce que Yara International ASA a l'intention de devenir l'actionnaire majoritaire dans le projet minier Arnaud et quand et comment entend-t-il procéder ? (S'il vous plaît indiquer le calendrier prévu et le pourcentage de contrôle et d'actions étalé dans le temps ).
 
Yara a-t-elle conclu un contrat d'achat d’apatite avec Mine Arnaud et quel est le prix convenu ? Nous demandons également une copie de la lettre que Yara a écrit à Mine Arnaud concernant les  caractéristiques du concentré qui est référencé mais absent dans l'étude de pré-faisabilité déposée auprès du BAPE (Annexe 2: http://www.bape.gouv.qc.ca/sections / mandats/mine_apatite_sept-iles/documents/DA51.1.pdf ).
 
Enfin, nos groupes sont préoccupés par des pratiques éthiques douteuses de Yara International ASA ailleurs dans le monde. Nous sommes conscients que les anciens dirigeants de Yara ont été inculpés pour corruption et que Yara a reconnu avoir opéré du trafic d'influence auprès de fonctionnaires étrangers et payé des amendes pour ces infractions. Ces nouvelles  interpellent le Québec à un moment où nous avons de graves problèmes  avec la corruption. Quelle assurance pouvez-vous fournir à l'effet qu'il n'y a pas eu de corruption ou d'influences en rapport avec  le projet Mine Arnaud et que ces questions d’ordre juridique et éthique sont réglées?
 
Merci pour votre attention et réponse à ces questions.
 
Cordialement,
 
Mme Louise Gagnon, Regroupement pour la sauvegarde de la grande Baie de Sept-Îles, 418-968-1247
M. Denis Bouchard, Comité de défense de l’air et de l’eau de Sept -Îles                   
Mme. Karine Bond, Comité de citoyens du Canton Arnaud