À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “santé”

Communiqué

Le Québec a-t-il meilleure mine?

Rouyn-Noranda–18 juin 2018. Alors que se terminait samedi le Forum pour que le Québec ait meilleure mine—10 ans d’actions! et que s’ouvre aujourd’hui le Symposium international mines et environnement à Rouyn-Noranda, des douzaines de citoyens, d’élus municipaux, d’organismes environnementaux et de représentants Autochtones jugent qu’il reste encore beaucoup à faire pour mieux protéger les citoyens, les collectivités et l’environnement affectés par les projets miniers au Québec.

« Malgré certaines avancées ces dernières années, il reste encore beaucoup à faire pour que le Québec ait meilleure mine », affirme Ugo Lapointe, cofondateur de la Coalition Québec meilleure mine et coordonnateur à MiningWatch Canada. M. Lapointe participe aujourd’hui au Symposium international mines et environnement de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Évaluations environnementales et consultations publiques indépendantes

Communiqué

Une mine à ciel ouvert à Saint-Michel-des-Saints menace les eaux du lac Taureau : Une association citoyenne dénonce le projet et les contradictions du promoteur

Communiqué de l'Association pour la protection du lac Taureau

Montréal/Joliette/Saint-Michel-des-Saints, 9 avril 2018. L’Association de protection du Lac Taureau (APTL) publie cette semaine de nouvelles analyses concernant les impacts anticipés d’une mine de graphite à ciel ouvert à Saint-Michel-des-Saints, notamment les risques de pollution du lac Taureau. La mine serait située entre le Parc régional du Lac Taureau et le Parc national du Mont Tremblant, au cœur d’une des régions touristiques des plus réputée au Québec.

De nombreuses contradictions

Communiqué

Projet minier controversé à Saint-Michel-des-Saints: Le président de Nouveau Monde Graphite sous enquête de l’AMF pour placements illégaux

Vendredi, 23 mars 2018 – Montréal. La Coalition Québec meilleure mine a appris que le président de la minière Nouveau Monde Graphite, M. Éric Desaulniers, comparaîtra ce matin devant le Tribunal des marchés financiers à Montréal. L’Autorité des marchés financiers (AMF) lui reproche notamment d’avoir procédé à « des placements illégaux », et ce, en contravention à la Loi sur les valeurs mobilières du Québec.

« Toute cette histoire soulève beaucoup de questions et risque de miner davantage le lien de confiance déjà fragile que tente de bâtir l’entreprise avec la population face à son projet controversé d’une mine à ciel ouvert à Saint-Michel-Des-Saints » affirme Ugo Lapointe, coporte-parole de la Coalition Québec meilleure mine et coordonnateur à MiningWatch Canada.

AMF - NMG (Fév-Mars 2018).pdf
Communiqué

Recours collectif contre la mine d’Agnico Eagle et Yamana Gold à Malartic: Des citoyens poursuivent la lutte

Communiqué du Comité de citoyens de la zone sud de Malartic

Malartic, jeudi 26 octobre 2017.  Les membres du Comité de citoyens de la zone sud de Malartic poursuivent la lutte face aux impacts de la mine d’or d’Agnico Eagle et Yamana Gold—la plus grande mine à ciel ouvert en milieu habité au Québec et au Canada.

« Tant que les minières Agnico Eagle et Yamana Gold refuseront de considérer une entente à l’amiable ou par arbitrage pour régler le litige, nous sommes déterminés à poursuivre la lutte devant la Cour supérieure du Québec pour défendre nos droits », affirme Guy Morissette, membre du Comité de citoyens de la zone sud de Malartic.

Soirée d’information publique le 26 octobre

Communiqué

Mine à ciel ouvert d'Agnico Eagle & Yamana Gold: Des citoyens de Malartic pris en souricière

Communiqué du Comité de citoyens de la zone sud de Malartic

Le comité de la zone sud de la voie ferrée de Malartic dénonce la nouvelle mesure d’atténuation, soit l’érection d’un mur haut de 2 wagons de train, devant réduire les inconvénients visuels et sonores de la construction de la voie de déviation de la 117 pour l’agrandissement de la fosse de Canadian Malartic.

Les citoyens doivent subir une épreuve supplémentaire dans leur quotidien pour les trois prochaines années. Presque du jour au lendemain, les habitants du quartier se sont retrouvés enclavés entre une voie ferrée, un mur écran vert donnant sur la fosse de la mine à ciel ouvert et maintenant une structure métallique créant à la fois un mur sonore et un mur écran au vent et au soleil. Plus vous habitez près du nouveau mur écran, plus votre environnement se trouve modifié.

Syndiquer le contenu