À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “Loi sur les mines”

Communiqué

LE QUÉBEC TOUJOURS AU BAS DE L’ÉCHELLE

field_soustitre[0]['view']; ?>

Québec, le mercredi 18 mai 2011— Le Québec est toujours au bas de l’échelle en ce qui concerne les redevances perçues sur les mines, voilà ce que la coalition Québec meilleure mine ! et MiningWatch Canada révèlent aujourd’hui dans une analyse comparative des différentes provinces et territoires canadiens (voir annexe). « Malgré les changements apportés au régime de redevances en 2010, le Québec demeure loin derrière, avec des redevances qui équivalent à peine à 2 % de la valeur brute produite. Toute proportion gardée, c’est 2 à 3 fois moins que les meilleurs rendements au pays. Le Québec accuse un tel retard depuis les 8 dernières années que son manque à gagner se chiffre maintenant entre 1 et 4 milliards de dollars par rapport aux meilleurs taux de redevances ailleurs au pays.

CO11-05-18_RedevancesMinieres.pdf
Communiqué

Le « Pays de l'or vert » se mobilise : 25 municipalités pressent Québec de protéger leur environnement face au boom minier

Montréal /Papineauville - 6 décembre 2021. Le Regroupement de protection des lacs de la Petite-Nation annonce que l'ensemble des municipalités de la MRC Papineau, le « Pays de l'or vert », ont passé des résolutions pressant Québec de protéger leur environnement face au boom minier du graphite qui sévit dans leur région.

Louis St-Hilaire, porte-parole du regroupement : « Nous sommes très heureux que nos élus locaux et régionaux aient entendus l'appel des citoyens et organismes du milieu. C'est maintenant à Québec d’écouter cet appel et ne pas imposer une industrie pour laquelle il n'y a aucune acceptabilité sociale ».

M. Benoît Lauzon, préfet de la MRC Papineau : « Nous entendons l'appel de nos citoyens et même celui du milieu des affaires : notre avenir passe avant tout par le développement de la villégiature, du tourisme et de la foresterie durable. »

Communiqué

Loi sur les mines contestée devant les tribunaux : Québec meilleure mine appuie la Nation algonquine Mitchikanibikok Inik

MONTRÉAL, le 16 janvier 2020 – La Coalition Québec meilleure mine appuie la Nation algonquine Mitchikanibikok Inik qui annonce aujourd’hui contester la Loi sur les mines du Québec devant les tribunaux.

« C’est une onde de choc pour tous ceux qui suivent de près l’actualité minière. La décision du tribunal aura des conséquences majeures pour l’industrie et pour l’ensemble des Nations autochtones au Québec et au Canada », insiste Ugo Lapointe, coporte-parole de la Coalition Québec meilleure mine et coordonnateur à MiningWatch Canda.

Un principe du 19e siècle

Communiqué

LA LOI DES MINES AVANT LA LOI DIVINE, LA COLÈRE MONTE !

Mots-clés:

field_soustitre[0]['view']; ?>

COMMUNIQUÉ
Pour diffusion immédiate

Montréal, le lundi 6 décembre 2010. L’auteur-compositeur et vice-président de l’Action boréale de l’Abitibi-Témiscamingue, Richard Desjardins, et Christian Vanasse, Zapartiste et conseiller municipal de Saint-Jude, unissent leurs voix à celles d’une vaste majorité de citoyens et d’organismes qui demandent d’abolir la préséance de la Loi sur les mines par rapport aux droits des citoyens, des municipalités et des autres utilisateurs du territoire. « Il y un dicton en Abitibi-Témiscamingue qui dit que la Loi des mines passe avant la loi divine. Avec le boom actuel de l’or et des gaz de schiste, même l’bon Dieu commence à avoir peur d’être exproprié ! » dénonce Richard Desjardins.

Communiqué

Gaz de schiste et exploration minière

Mots-clés:

field_soustitre[0]['view']; ?>

Le Québec est à la remorque d’autres régions minières au pays pour ce qui est de l’encadrement social et environnemental de ses mines. « Dernier de classe au plan des redevances minières, protection défaillante du citoyen et des communautés, absence quasi totale d’encadrement des travaux d’exploration, voilà autant de problèmes dont le Québec doit tirer des leçons et pour lesquelles il doit s’inspirer des meilleures pratiques appliquées ailleurs au pays », affirme Ugo Lapointe, porte-parole de la coalition Pour que le Québec ait meilleure mine ! La coalition se prononce en marge de la rencontre des ministres des mines de Canada, laquelle se tient présentement à Montréal.

Mieux protéger les citoyens

CO10-09-17_ConferenceMinesQc2.pdf
Syndiquer le contenu