À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Mot-clé “BAPE”

Communiqué

Investissement Québec, Ministre Fitzgibbon et vente de North American Lithium: Demande d'enquête de la Vérificatrice générale du Québec

field_soustitre[0]['view']; ?>

Par la présente, le Regroupement Vigilance Mines de l’Abitibi et du Témiscamingue (Revimat) dépose à la vérificatrice générale du Québec une dénonciation et demande conséquemment la tenue d’une enquête sur la vente de la mine North American Lithium (NAL) aux minières étrangères Sayona Mining et Piedmont Lithium.

Notre demande s’appuie sur plusieurs considérations hautement préoccupantes.
Tout d’abord, on apprend, par la Presse, qu’Investissement Québec a préféré l’offre conditionnelle de 60 millions de dollars de Sayona Mining et de Piedmont Lithium plutôt que celle de Central America Nickel de 169 millions. Les 109 millions manquant ont plus l’apparence d’un avantage financier que le gouvernement offre aux deux minières. Autrement dit, le gouvernement financerait 109 millions afin de faire construire une usine de transformation du spodumène en hydroxyde de lithium; un avantage qu’il ne semble pas avoir offert aux autres soumissionnaires.

Communiqué

Éviter un «virage vert» les paradis fiscaux

Alors que Québec et Ottawa prévoient des dizaines de milliards pour soutenir la relance économique et la transition énergétique, des financiers aux dents longues flairent la bonne affaire. Au premier chef : des spéculateurs miniers bien implantés dans les paradis fiscaux.

Surexcités par le boom de la demande pour les métaux devant alimenter un nombre croissant de méga-usines de batteries dans les Amériques et en Europe, plusieurs nouveaux magnats du secteur minier salivent devant les milliards en subventions qu’on agite sous leur nez.

L’un des cas les plus préoccupants au Québec est celui du groupe Pallinghurst, derrière la reprise de Nemaska Lithium et principal actionnaire privé de la minière Nouveau Monde Graphite.

Selon les données issues des Paradise Papers, ce groupe est associé à plusieurs entités enregistrées dans des paradis fiscaux notoires, dont l’île anglo-normande de Guernesey, les îles Caïmans, le Luxembourg, le Delaware et Saint-Christophe-et-Niévès.

Communiqué

BAPE pour le projet de Sayona Mining : Un citoyen met en demeure le ministre de l’environnement pour qu’il applique la loi

field_soustitre[0]['view']; ?>

Québec, mercredi 27 février 2019. Un citoyen de l’Abitibi-Témiscamingue met en demeure le ministre de l’environnement, M. Benoit Charette, afin que lui et son gouvernement appliquent la loi et déclenchent des consultations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour le projet minier Authier de la compagnie australienne Sayona Mining.

La mise en demeure fait suite aux récentes déclarations du ministre l’économie, M. Pierre Fitzgibbon, qui laisse entendre que son gouvernement tenterait d’accommoder la compagnie en autorisant son projet sans passer par le BAPE.

2019-02-26-MiseEnDemeure-MELCC.pdf
Communiqué

Raôul Duguay, élus et citoyens veulent protéger l’or bleu: Le ministre Charette appelé à appliquer la loi en déclenchant le BAPE

La Coalition Québec meilleure mine dénonce les récents propos du ministre de l’économie Fitzgibbon. « Comment le ministre Fitzgibbon peut-il se ranger derrière une compagnie minière australienne qui tente de contourner les lois du Québec exigeant normalement le BAPE, tout en affirmant du même souffle qu’une mine à ciel ouvert de 1km de longueur produisant 80 millions de tonnes de déchets miniers à proximité d’une source d’eau naturelle ne représente « aucun » enjeu environnemental majeur? Ça ne tient pas la route » - Ugo Lapointe, Québec meilleure mine.

« Que l’Assemblée nationale demande au gouvernement de tenir une évaluation environnementale et des consultations publiques par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) du Québec concernant le projet minier Authier de la compagnie australienne Sayona Mining » - Motion présentée par tous les partis d’opposition à l’Assemblée nationale du Québec le 20 février 2019.

2019-02-18-LettreLegale-MELCC-ProjetAuthierSayonaMining.pdf
Communiqué

Acceptabilité sociale – Le ministre David Heurtel refuse de donner du temps aux citoyens pour bien se préparer aux consultations publiques

Malartic, 26 mai 2016 - Des groupes citoyens de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, appuyés par des organismes nationaux, dénoncent l’empressement et le manque d’écoute du ministre David Heurtel. « C’est contraire aux principes même de l’acceptabilité sociale et du développement durable que dit défendre son gouvernement », affirme Ugo Lapointe de MiningWatch et coporte-parole de la Coalition Québec meilleure mine.

Les citoyens et les organismes répètent leur demande que les consultations du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) pour le projet d’agrandissement de la mine à ciel ouvert Canadian Malartic et la déviation de la route transnationale 117 ne soient pas tenues durant la saison estivale, mais qu’elles soient plutôt reportées au début de l’automne.

Syndiquer le contenu