À propos

La coalition a pour mission d'engager le Québec dans une réforme en profondeur de l'exploration et de l'exploitation de ses ressources minérales afin de permettre le développement futur du secteur tout en assurant une protection accrue de l’environnement et de la qualité de vie des citoyens.

TwitterFacebookRSSRecevez nos nouvelles par courriel

Lisez le rapport

Les citoyens répètent leur demande à Mine Arnaud d’attendre l’examen du BAPE et l’autorisation (ou non) du projet par le gouvernement avant de négocier avec les citoyens

Communiqué

field_soustitre[0]['view']; ?>

Sept-Îles, 11 octobre 2012

François Biron et Rock Néron
Directeurs Mine Arnaud
690 Boulevard Laure, bureau 121 (Grand Passage)
Sept-Îles, Québec, G4R 3L7
418 960-0060 

[Objet: Mine Arnaud doit préciser ses engagements et attendre l’approbation du BAPE et du gouvernement avant de négocier avec les citoyens!]

 

Bonjour Messieurs,

Suite à la demande du Comité de citoyens du Canton Arnaud et de la lettre de la Coalition « Pour que le Québec ait meilleure mine », qui demandait, entre autre, d’avoir un engagement formel de la part de Mine Arnaud en ce qui a trait au protocole « d’ententes et d’acquisitions », Mine Arnaud s’est engagé à soumettre le protocole aux audiences publiques du BAPE, et si besoin de l’ajuster et revoir les ententes qui auraient été conclues. Donc, si je comprends bien, le cadre dit final prévue au départ (à la rencontre du 20 juin 2012) ne sera final qu’après les audiences du BAPE et lorsque celui-ci aura fait ses commentaires? Si tel est le cas, je vous demande d’en informer par écrit les propriétaires de terrains et résidents du canton Arnaud afin de les tenir au courant des derniers développements en mentionnant bien que le terme final ne tient plus.

 

Tel que demandé par la Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine!, le comité de citoyens du Canton Arnaud demande également à Mine Arnaud de s’engager rapidement à rendre disponible des fonds afin que les citoyens puissent recourir à une aide technique et juridique indépendante, choisie par les citoyens, qui les informera de leurs droits et qui, le cas échéant, pourra les accompagner dans la négociation d’ententes justes et équitables (le projet de loi 14 prévoyait une aide correspondant jusqu’à 10% de la valeur des biens fonciers négociés). Pour nous, ce point est primordial, encore plus, en sachant que le promoteur négocie déjà avec des résidents. Il devient donc urgent d’avoir un engagement clair et rapide de la part de Mine Arnaud.

 

Merci pour votre attention.

Salutations distinguées,

 

________________________________________

Karine Bond
Comité de citoyens du Canton Arnaud
Résidence : 418 583-2455

c.c.
M. Lévesque (maire) et le conseil de ville, Ville de Sept-Îles
Mme Richard, députée de Duplessis, Parti Québécois
M. Jourdain, député de Manicouagan, Nouveau Parti Démocratique
Mme Gagnon, Regroupement pour la sauvegarde de la Grande baie de Sept-Îles
M. Bouchard, Comité de défense de l'air et de l'eau de Sept-Îles
Me Kirouac, Comité vigilance de Malartic, Abitibi-Témiscamingue
M. Lapointe, Coalition Pour que le Québec ait meilleure mine!
Mme. Anne-Marie Gaudet, Agence canadienne d'évaluation environnementale